top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLauriane Negron

Roxy Maider Arosteguy, le surf biarrot à l’honneur

C’est l’une des plus vieilles compétitions de surf en Europe : la Roxy Maider Arosteguy. Depuis 37 ans, les surfeurs et les surfeuses des quatre coins de la planète viennent s’affronter sur les vagues de la Grande Plage. Cet évènement emblématique de Biarritz s’est tenu du 8 au 10 avril. Entre deux rendez-vous et sessions de surf, j’ai pu assister à cette compétition et suivre différents heats. Voici un petit récapitulatif !



A Biarritz, la Roxy Maider Arosteguy marque le début des compétitions en shortboard. C’est le lancement de la saison. Ce week-end, ils étaient plus de 250 surfeurs à s’affronter, dans 6 catégories différentes : open, ondines, minimes... Parmi les concurrents, des garçons et des filles de 9 à 35 ans. Et il y avait du niveau à l’eau !


A cette occasion, j’ai pu croiser Charlie Leguay, 9 ans, l’une des plus jeunes participantes. Tu le sais peut-être mais je te prépare son portrait. Elle était dans la catégorie ondine minime et c’était l’une des premières compétitions pour elle cette année. Elle était accompagnée de son coach de surf, Nicolas Fernandez et de son papa, Stéphane Leguay, lui aussi un peu coach.


Après plusieurs heats et sous un grand soleil, c’est finalement elle, qui a remporté la finale ondine, face à des jeunes filles de 3 ou 4 ans de plus qu’elle. Ce n’était pas prévu au départ qu’elle soit qualifiée pour participer à cette compétition et ça a été une encore plus belle victoire ; et une fierté pour Charlie qui a des objectifs bien précis : « je veux faire carrière et être championne du monde de surf. » Pour la féliciter, Justine Dupont, était là, comme invitée d’honneur et grande fan de Charlie. La surfeuse de gros l’affirme, « la relève est assurée avec des jeunes comme elle. »

Credit : Jean-Baptiste Lacroix

Parmi les autres vainqueurs de la journée, ce sont les frères et soeurs Vaast qui sont montés sur les plus hautes marches du podium en open : Aelan chez les ondines et Kauli chez les hommes. Les deux tahitiens ont déjà un très beau palmarès à leur actif et ils ne comptent pas s’arrêter là. Dans les autres catégories, Zoé Jaeckin a gagné en ondine junior, Ceylan Denis en junior, Clara Hirigoyen en ondine cadet, Jay Phipps en cadet et Alvaro Casanova Del Cerro en minime. Un beau week-end de surf donc ! De mon côté, j’espère également pouvoir suivre les prochaines compétitions de surf et je me prépare pour la saison qui s’annonce riche. Rendez-vous début juin pour le Biarritz Belza Classic !

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page